Aujourd’hui, j’inverse les rôles, tout en lui demandant de bien vouloir répondre, encore une fois à des questions, mais ce dans le cadre d’une interview qui n’a qu’un seul but : faire enfin connaissance avec Lys.




Lys. Bien au-delà des symboles, se cache derrière ces 3 lettres , une jeune femme au sourire timide, qui ne parle que très peu d’elle et pour cause, LYS est médium Clair Audiente depuis plus de 7 ans. 7 années qu’elle mettra au service d’une écoute attentive des personnes qui viendront la trouver pour obtenir des réponses précises, un éclairage efficace, que celui-ci porte sur une question particulière, un domaine, ou sur l’ensemble de leurs vies. Aujourd’hui, j’inverse les rôles, tout en lui demandant de bien vouloir répondre, encore une fois à des questions, mais ce dans le cadre d’une interview qui n’a qu’un seul but : faire enfin connaissance avec celle qui a une approche singulière du monde qui l’entoure , celle qui fait parler l’invisible et qui n’en demeure pas moins humble et humaine.

Bonjour LYS, sur la page principale de votre site, un message nous accueille « 7 ans d'expérience : clairaudiente, j'utilise comme support le tarot, je me laisse guider ... puis les flashs s'enchaînent ». Vous vous définissez, entre autres, comme CLAIRAUDIENTE. Pourriez- vous nous expliquer la signification de ce mot ?

La clairaudience est une perception de nature auditive. Le sujet entend une voix lui dicter le message. Il peut être celle d'un être qui envoie l'information. Mais ce peut être tout aussi bien une voix off n'appartenant à personne, venue de nulle part. Une voix masculine ou féminine selon les cas, calme ou angoissée, lointaine ou extraordinairement présente... Nous nous trouvons alors en présence du phénomène dit de clairaudience.
En ce qui me concerne, je n'ai pas l'impression d'entendre une "personne" extérieure me parler, c'est ma voix intérieure qui transmet le message (celle qu'on entend quand on pense)

Comment avez-vous compris que vous aviez un don ? D’où vous vient –il ?

Je crois qu'au départ, on peut parler d' INTUITION. Une intuition très forte. Celle-ci me vient de ma grand-mère maternelle, née en Andalousie. Ma grand-mère est très croyante, pratiquante mais, il faut le savoir, est anti voyance ! Je pense qu'elle ne sait pas qu'elle a un don, mais à chaque fois, qu'elle rencontre une personne, elle parle d'elle comme si elle la connaissait et les événements lui donnent raison. Cet été, j'ai parlé avec ma grand-mère, elle a dit des choses surprenantes sur moi que personne ne peut savoir. Je crois d'ailleurs pouvoir parler d'héritage familial, en ce qui concerne mon don, puisque ma mère possède également une grande intuition, et ses sœurs, chacune à leur manière, ont eu un rapport avec l'univers de la voyance, que ce soit au travers du tirage de cartes ou encore les rêves prémonitoires. Même si l'aveu de ces secrets là s'est fait très tardivement dans la famille.

Quel est alors votre cheminement vers la voyance ? Car on peut bel et bien posséder un don et ne jamais l'utiliser. Comment êtes vous venue à exercer, pour les autres ?

Aujourd'hui, je me dis que ce n'est pas un hasard tout ça. Si je ne prenais ma vie en main, la vie s'en chargerait pour moi.

Ma découverte de la voyance est tardive.
J'ai 18 ou 19 ans, on m'offre un Tarot de Marseille. Les événements de la vie font que je le laisse de côté, je n'y touche pas du tout. Mais je le garde précieusement. Je m'installe à Paris. En déballant mes affaires, je retrouve le tarot. J'essaie de tirer les cartes, mais je ne comprends rien, je le range.



Les mois passent....



Je rencontre une amie qui consulte régulièrement une voyante, et encore une autre amie qui me parle voyance...Je me rappelle que j'ai un tarot mais que je ne sais pas l'utiliser, je sais aussi que j'ai une certaine intuition, mais je n'en ai pas totalement conscience. Je commence à me familiariser avec mon tarot. On s'apprivoise.

De fortes intuitions apparaissent plus vives...il y a des choses que je sais instinctivement, je sais ce qui va arriver. Pour donner un exemple qui m'a marqué, un matin, je bois mon café, je ne pense à rien de particulier et d'un coup, je comprends immédiatement qu'il vient de se passer quelque chose, je sais que la grand-mère de mon ami est décédée. Je sais qu'elle est venue me dire au revoir. Je pars au travail, le ventre noué...la raison prend le dessus, je me dis que je me trompe, c'était juste une impression...A midi, le téléphone sonne...et c'est exact. J'apprends qu'elle est décédée dans la nuit.

Une anecdote plus légère, une amie (dont je ne connaissais pas le mari à l'époque) m'a demandée de me pencher sur son conjoint. En regardant sa photo, je sens quelque chose de bizarre à ma main gauche, au pouce exactement...je lui dit ce que je ressens, elle m'apprend qu'il a une malformation au pouce de la main gauche...

Et là j'ai le déclic, je reprends mes cartes. De fil en aiguille, je tire les cartes à des amies, la famille etc. Les retours sont en général positifs.

Puis j'ai envie de passer au cap suivant : me tester auprès de personnes que je ne connais pas. Je tire les cartes et très vite, au bout d'un mois environ, les flashs apparaissent, des images, des mots, des phrases.

Vous passez donc du tarot , un support « matériel », aux cascades de « flashs, images, mots, phrases »». Pour vous cela semble aller de soi. N'avez vous pas été surprise lorsque les flashs ont commencé ? Comment cela s'est-il donc manifesté ?

Disons que les choses se sont faites naturellement. Depuis longtemps, je sens et "entends" des choses...
Les images, les flashs sont plus récents. C'est moi qui suis allée les "chercher", je les ai provoqués...depuis ils viennent à moi.

Un des tout premier flash : un homme a des soucis dans son travail, il doit rendre un chantier le lendemain...J'ai immédiatement l'image de tuyaux bleus, je ne comprends pas ce qu'on essaie de me dire...lui non plus, dans ces tuyaux circulent de l'eau, ça n'a rien à voir avec le problème qu'il rencontre...le lendemain, il m'apprend qu'en se rendant sur son chantier, un tuyau d'eau a lâché...inondation. Le problème qu'il rencontrait s'est réglé dans la journée. On l'avertissait d'un point plus important. Mais à l'époque, je ne saisissais pas du tout la teneur de ce message.

Ce que je vois en flashs ou images ne correspond pas toujours à la réalité, il arrive que je vois une image, je décris ce que je vois, ce sont des mots-clés que je transmets.
Pour exemple, une dame cherchait à déménager, je voyais un château, ce qui me parlait le plus, c'était 2 grandes tours, je voyais des fenêtres au rez de chaussée et la musique était présente. J'en déduisais qu'elle vivrait au rez de chaussée de ce château.
Le temps passé, j'ai eu un retour de cette dame, elle m'a montrée son lieu d'habitation. Il se trouve qu'elle a déménagé sur Pau, beaucoup de maisons ressemblent à ce château que j'ai vu. Elle n'a pas emmenagé dans un château, mais dans un bâtiment où il y a 2 tours jumelles, l'une est un ancien local de la radio NRJ, d'où la musique, et elle vit bien au rez-de-chaussée.

Mon dernier exemple en date, une personne cherche aussi à déménager. L'image que je reçois est que je me trouve en hauteur, je vois un grand lac et beaucoup de verdure, comme une forêt. Une barrière en bois est devant moi, cette barrière n'est pas infranchissable, elle signifie bien quelque chose, je pense à des obstacles.
Cette dame m'envoie une photo, elle a fini par trouver son bonheur, un appartement au 4ème étage, une vue imprenable sur un lac, entourée d'une grande forêt. Cette barrière en bois n'existe pas...elle a connu des difficultés avant que son crédit ne soit accepté.

Surprise ? oui et je le suis encore. Il y a cette part de mystère qu'on ne contrôle pas. Mais il y a toujours une part de raison présente en moi. Et à chaque fois je me dis...mais comment c'est possible ? Je tiens à garder cette part de mystère/raison, ça me permet de me remettre toujours en question...rien n'est jamais acquis.

Lorsque l'on passe vous poser une question, que se passe t il exactement pour vous, de l'autre côté de l'écran ? Répondez-vous en instantané ou en différé ? Sous combien de temps peut on envisager une réponse ?

Comme je l'explique dans le post "procédé de voyance", je pratique la voyance uniquement par mail pour une raison bien particulière, je donne beaucoup plus de détails. Je suis seule, face à mes cartes, je sais que j'ai le temps. J'essaie de donner aux personnes qui me consultent, ce que j'attendrai moi-même d'une consultation : développer.

J'ai besoin de silence et surtout de ne pas être influencée par la personne qui me consulte. En général, lors d'une voyance en direct, on aura vite tendance à raconter sa vie...pour peu qu'on me contredise...ma voyance peut être ratée, parce que je vais douter de mes 1er ressentis.

Lorsqu'on me consulte, je veux juste savoir si la personne est en couple ou célibataire pour le sentimental, si elle occupe un emploi ou non pour le travail. Je ne veux rien savoir d'autre. Ca me sert de base dans ma voyance. J'annonce ce que je vois et ensuite on fait le point, on peaufine si besoin.

Je réponds en différé. Selon les demandes en cours, je réponds le jour même ou le lendemain, voir 2 jours mais c'est plus rare et dans ce cas là, je préviens la personne.

On dit souvent que le temps « n'existe pas » en voyance. D'après votre expérience et les retours de voyances qui ont été faits, y a – t il un délais entre ce que vous avez vu et sa réalisation ?

Pour une question précise, j'ai remarqué que le délai pouvait atteindre un an. Mais en général, les 1er retours se font au bout 4 à 6 mois. Pour une voyance complète, certains événements se réaliseront jusqu'à 2 ans après la consultation.

Pour clore cette interview, parmi vos nombreux souvenirs, je vous demanderai de bien vouloir nous faire part de votre « plus belle voyance », celle qui vous donne envie de continuer, celle qui vous a sans doute le plus touchée ?

Ma plus belle voyance ? Un homme m'a écrit ceci, il n'y a pas si longtemps :

"MERCI... ET SINCEREMENT UN ENORME MERCI pour votre aide, votre clairvoyance, et vos voyances...
Je ne sais pas, mais je ne manquerai pas de vous tenir au courant, quelle tournure prendra la vie, mais je peux vous assurer, que vous m'avez couté moins cher qu'un psy et les effets sont certainement plus importants...sachez que je vous tire sincèrement mon chapeau. De toutes les manières, croyez en vous car je pense que vous êtes quelqu'un de rare"

Voilà, ça, ça me donne envie de continuer !

Par Marianne Archambaud

Contact : @ e-mail